Message de Saint-Germain sur l'Ascension

"Si l’on se place dans la linéarité, ce phénomène ne s’est pas produit durant l’incarnation sous la forme de Saint Germain. Souhaitez-vous que nous décrivions le phénomène de l'Ascension ?

Il se produisit dans la chaîne des incarnations, dans un temple de l’Orient. Peu étaient les aspirants, profond le silence et profond l’amour. Nous étions entraînés à rester seuls, à retenir le souffle, à laisser les rayons transmuer la structure du corps. Longtemps, nous étions entraînés à aimer les rayons, à aimer la Lumière, à aimer cet Etre Vénérable qui seul EST.

Le temple était un monastère, nous vivions seuls, car Lui seul Est, et c’est Seul que nous l’approchions. Nous avions des Maîtres, Soleil d’Amour et de compassion. L’enseignement était dans le secret du cœur. Peu de paroles, l’art du Verbe, l’intensité de l’amour, le non-souffle.

L’Instructeur choisit l’heure, bien que seule était l’éternité.

L’on me fit baigner, l’on me fit adorer le Feu, adorer la Terre et adorer la Lumière. Adorer la lumière, Etre Silence Feu d’Amour.

L’instructeur était adoration. Le souffle suspendu, hors du temps et de l’espace, Etre Adoration. La matière du corps s’embrasa. Feu d’Amour. Hors du temps, hors de l’espace, dans le silence, dans l’union de l’adoration. La structure du corps fut élevée en soleil d’Amour, élevée en sa vraie nature.

L’instructeur restait Adoration. L’Union est éternelle. Hors du temps, le corps retrouva sa nature immortelle. Car immortelle est la lumière, et tout est lumière. Vaines sont les distinctions entre matière et lumière. L’ascension ne s’est pas passée dans le temps ou l’espace. Elle a effacé toutes traces du temps de la structure du corps. Alors comment en parler dans la ligne du temps ? Ce qui unit à l’Instructeur est cette évidence d’éternité. Le partage d’adoration. L’on peut dire que dans le temple d’Orient, le corps a été élevé pour retrouver sa nature propre. Hors du temps. Hors de l’espace.

Lorsque je suis venu en tant que Saint Germain, il n’y a pas eu d’état non ascensionné. A la cour des Rois, on était intrigué. Le soleil de l’Amour transfigurait les cours et les palais, le soleil de l’Amour coulait en symphonie, le soleil de l’Amour était le partage de chaque relation, de chaque événement. Je suis venu leur rappeler d’autres valeurs, d’autres moyens de rayonnement et de victoire. Je Suis l’éternelle Victoire. Je Suis l’éternelle Lumière. Ô Etre vénéré, Toi seul es. L’instructeur reste un dans le partage d’adoration. C’est à ce partage que nous vous invitons.

Ne vous souciez pas des événements, mais de l’Amour."