Message de Marie sur l'Ascension

"La célébration de l’amour. Dans les temples de lumière, les frères et les sœurs sont unis dans ce point d’éternel

présent qu’est aujourd’hui, dans la célébration de l’amour. Car me célébrer ne peut être que célébrer l’amour,

adorer la flamme éternelle. Et célébrer mon ascension ne peut qu’être la célébration de l’amour. 

Car, comprenez-le bien, le moteur de l’ascension est l’amour, le reste n’est que superflu.

Lorsque je jouais le rôle de mère, pour celui qui est l’éternel Ami de l’humanité, nous restions unis dans l’amour de la flamme, dans l’amour du silence. Ce silence, vénérable silence, Être cosmique, source de tous les êtres, le Père, la Mère, le tout. Celui que beaucoup nomment mon fils était venu montrer la voie. L’initiation de sa résurrection, de son ascension, a ouvert la porte pour l’humanité.

Lorsque l’heure fut venue d’unir mon corps au corps d’éternelle lumière, l’adoration de la flamme éternelle devint si intense que le corps sembla soleil d’amour, non dans l’abstrait, soleil éclatant, bien plus éclatant encore que l’astre de vos cieux. L’amour fait resplendir le corps pour qu’il retrouve sa mémoire d'être lumière.

L’amour dansait dans le cœur, dansait dans l’axe vertical de la colonne, et jaillissait par le sommet de la tête vers le corps d’éternelle lumière.

Comprenez-le bien, lorsque ce moment fut venu d’unir le corps physique au corps d’éternelle lumière, j’étais feu d’amour. Je suis feu d’amour, car ce moment est l’éternel présent. Être feu d’amour. Être flamme de joie vivante. La joie au service du silence, la joie en service au silence.

Bien avant l’incarnation dans laquelle je joue le rôle de mère envers l’Ami éternel, Je Suis l’âme éternelle d’amour.

Ce qui vous semble un phénomène et que vous nommez ascension, n’est que la continuité de l’amour, l’éternel service de la joie envers le silence.

Au monde de lumière, la célébration est célébration de l’amour. Au monde de lumière, cette célébration est l’éternel présent. Au monde de lumière, au jardin des roses éternelles, Je Suis, rayonnement d’amour.

Ensemble, le cœur d’unité. Pour un moment d’éternité, adorons la flamme, incarnons Je Suis, rayonnement d’amour, et le rayonnement est si intense que le soleil de vos cieux en semble pâle.

Ne vous arrêtez à aucune croyance. Soyez l’au-delà de vos cultures, la source de vos traditions, soyons un dans la célébration d’éternelle adoration. Comprenez-le bien, au monde de lumière, il n’est qu’adoration, il n’est que service. Pas le service que vous connaissez, le service qui est hommage à la liberté, le service qui est hommage au silence, le service qui est hommage à l’amour. Être flamme de joie éternelle, telle est la vie. Je vous le redis, vous êtes l'au-delà et la source de vos devenirs.

Et comprenez-le bien, rien ne vous sépare du monde de lumière. Pour celui qui incarne l’amour, il n’est que lumière.

Souvenez-vous bien, tous ceux qui vous guident vous l’ont déjà dit, les pratiques sont accessoires, l’amour reste la clef, les pratiques sans amour n’ont pas de sens.                                                                          

Du cœur de l’univers les rayons sont offerts. Recevoir les rayons et pour les rayonner. L’amour reste la clef.

Vous commencez par aimer la source éternelle, et par remercier. Et de la source éternelle coulent les rayons. L’amour est leur flot même. Ces rayons, reçus et rayonnés dans l’amour, sont infinie puissance. Sans amour, ils ne sont qu’un mirage.

Il est un frère - vous le nommez Babaji - au-delà des noms, il sait l’amour. Incarner la flamme éternelle, Être feu d’amour, et offrir l’amour à la flamme. Il vous invite à l’audace suprême. Souvenez-vous bien, rien ne vous sépare du monde de lumière. Qu’est-ce qui pourrait séparer la lumière d’elle-même ? Il suffit d’affirmer "Je Suis éternelle lumière". L’affirmation ne peut être que par l’incarnation. L’incarnation est infini service, et infinie audace. Le feu d’amour n’a pas de début, n’a pas de fin. Le feu d’amour est l’illimité. L’illimité est l’éternel présent. Sortez du rêve des limites du temps, sortez du rêve de la linéarité du temps. Ce rêve vous enchaîne, ou vous donne l’illusion d’enchaînement. Au-delà de l’illusion d’enchaînement, Je Suis, éternel feu d’amour.

Dans l’éternel présent, il n’y a pas de nuit, ni de jour. La nuit est feu d’amour, le jour est feu d’amour.

Comprenez-le bien, la rencontre ne peut se faire que dans l’au-delà des traditions, dans l’au- delà des croyances, dans l’au-delà des cultures. A la source des cultures, des croyances, des traditions, l’éternel feu d’amour. A lui va tout le service, et ce service est océan de joie. Dans le jardin des roses éternelles, Je Suis feu d'amour. Pour le partage d'amour, je vous remercie. Au jardin des roses éternelles, Je Suis offre la création au feu d’amour.

Avec une infinie tendresse, à chacun je tends une rose."